19janv2009_1

et ce ne sont pas les marchands d’armes qui me contrediront ... Bien entendu les conflits actuels ou passés ne sont pas religieux, ils sont économiques, politiques, enfin c’est ce que les gens raisonnables s’évertuent à dire pour limiter leur impact dans le reste du monde.

Lorsqu’il s’agit des femmes, on ne pointe jamais la religion trop directement non plus, on se borne à condamner ses extrémistes, les fanatiques, les conservateurs. Les croyants disent que Dieu n’a jamais voulu la violence, la mort. Mais Dieu (les dieux plutôt, s’ils existent, moi je n’y crois pas) ... aurait-il voulu que les femmes soient laissées ainsi hors des instruments de décision, cantonnées à certaines tâches sous domination masculine, comme par hasard les mêmes partout, quoiqu’on prie et même si l’on ne prie rien du tout ? je me le demande ... de toutes façons que les dieux existent ou pas n’a pour moi pas tellement d’importance, c’est ce que les humains font en son nom qui marque notre court passage sur terre. Ces hommes tout petits, qui se grandissent en jouant avec les ombres ... et en réduisant les femmes.